REMERCIEMENT DU CLUB D'AVIGNON

Publié le par JPHI

  

actualites.gif

 lors de la course de saint laurent d'aigouze fin mars,nous suivions le peleton lorsque il y a eu une grosse chute, 2 coureurs a terre ,l'un repard mais l'autre d'avignon reste au sol plus personne au bord de la route sauf moi,mon pere et le coureur au sol et ne voyant pas arriver l'ambulance(20mn) ,j'ai decide de prendre dans mon vehicule le coureur a terre,et le ramener a l'arrivée rapidement,pas d'ambulance ni de docteur a l'arrivée,plus une autre grave chute pour la derniere place je crois(mais pas de jugement).mon devoir accompli ,nous quittions la course .j'ai recu il y a 2, 3 semaines une lettre de remerciement de ce coureur d'avignon ,puis la  fait suivre a la fsgt ,car lors de la lecture du pv de réunion ,il est noté course très bien passée,2 chutes sans gravités.de ce fait il explique les conséquences de sa chute et celle de l'autre coureur a l'arrivée en details ,  voir ses propos ci-dessous :

Ne trouvant pas l'accès au forum du club,j'écris donc à cette adresse afin de remercier les dirigeants du club de Corconnes qui m'ont assisté et "rapatrié'" après ma chute lors de la course de St Laurent-d'Aigouze.
Je viens ce soir de lire le compte-rendu de cette course tel qu'il a été fait lors de la réunion FSGT Gard du 12 Avril 2007 et surpris par le récit fait de cette course j'ai tenu à apporter quelques précisions que j'ai envoyées au comité FSGT du Gard
Je vous en fait parvenir une copie.
 
 
"Je viens de lire avec intêret le compte-rendu de la réunion FSGT du 12 Avril 2007,ainsi que je le fais régulièrement,et c'est avec un certain étonnement pour ne pas dire un étonnement certain,que j'ai pris connaissance du compte-rendu de la course de St Laurent d'Aigouze du 24 Mars .Je cite : "...vent fort,des chutes sans gravité....".
Quels sont les critères qui déterminent la gravité d'une chute ?? Et qui en a fait le compte-rendu ?Certainement pas le directeur sportif du club de Corconnes,qui lui a vu la chute dont j'ai été victime au 30 ème km et qui m'a porté assistance, pendant l'interminable 1/4 d'heure passé allongé au bord de la route à attendre une ambulance,avant de me prendre en charge à bord de son véhicule et de me ramener au plus vite sur la ligne d'arrivée où j'ai été pris en charge par l'ambulance des pompiers.Merci à lui en tout cas...
 - Bilan de la "chute sans gravité" : 5 jours d'hospitalisation dans le service des Urgences Médicales de l'hopital Caremeau à Nimes, 2 cotes cassées ainsi qu'une apophyse vertébrale, un épanchement pleural, une grosse déchirure musculaire des muscles intercostaux plus quelques "bricoles" à l'épaule,la hanche ...etc..3 semaines d ' ITT,en arrêt de travail jusqu'au 29 Avril . Sans parler du vélo...! Si la chute avait été grave je ne serais certainement plus là pour en parler...!!! 
Je signale également que le coureur Thierry Dumoulin ,d'Aigues-Mortes,victime lui aussi d'une "chute sans gravité" sur la même course s'est retrouvé par coïncidence dans la même chambre que moi.
 - Pour lui le bilan a été le suivant : une dizaine de jours d'hospitalisation, fracture de la clavicule, de 2 cotes, perforation de la plèvre ---> pneumothorax, plus diverses echymoses sur tout le corps, une ITT encore plus longue que moi...!
Je pense qu'il serait surpris lui aussi d'apprendre qu'il a fait une petite chute bégnine....!
Ne voyez pas dans ces quelques lignes une mise en cause ou une critique de l'organisateur ou des officiels,dont je sais trop bien qu'ils sont indispensables à l'assouvissement de notre passion et font un remarquable travail de bénévolat.
Surpris par la teneur du compte-rendu qui m'a interpellé (une déclaration d'accident avait-elle été faite ?), j'ai juste tenu à rétablir la réalité des faits .
Sportivement.
 
               Didier HERAUD - UC Avignon"
 
 
Merci encore aux dirigeants de l'AC Corconnes
a méditer pour l'avenir

Publié dans VIE DU CLUB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article